Accueil > Emissions > TGV : destruction à grande vitesse ?

TGV : destruction à grande vitesse ?

Pourquoi le TGV est-il une des grandes priorités de l’Europe et de la SNCF ?
Qu’est-ce qui justifie une telle répression envers les habitants de la Vallée de Suse opposés au projet de TGV Lyon-Turin, le peu d’écho de ces luttes en France ?

Transport de cadres parcourant la France dans la journée, le TGV laisse sur les rails les sans le sou et sur le quai les passagers des petites gares.
Il développe la concentration des activités, la centralisation du territoire et la compétitivité des grandes villes. Son développement se fait au détriment des lignes régionales, il liquide le frêt, et loin de réduire le règne de l’auto, il s’y connecte parfaitement. La construction des nouvelles lignes dans des territoires déjà sur-aménagés est aussi lourde de conséquences écologiques.

Alors, le train pour qui, pour quoi et à quel prix ?

Une émission intergroupes de Zoom Ecologie.

Le TGV fracture nos territoires

Une interview de Vincent Doumayrou, auteur de La fracture ferroviaire : pourquoi le TGV ne sauvera pas le chemin de fer ?

Le TGV Lyon-Turin, un projet inutile, couteux et destructeur

Une interview de Paolo Ghisleni, opposant au projet.

Retrouver le collectif No TAV Savoie.

Pour réécouter l’émission :

IMG/mp3/ZE_TGV_22-03-12.mp3

Pour télécharger l’émission :

MP3 - 52.6 Mo

Rendez-vous au Forum contre les grands projets inutiles imposés du 07 au 11 juillet 2012 à Notre Dame des Landes.

Répondre à cet article

SPIP | Espace privé | Suivre la vie du site RSS 2.0

Licence Creative Commons